• Black Facebook Icon
  • mail_icon-icons.com_72317

© 2019

Mentions légales  | Copyright @Ticket d'Entrée  |  Accueil

NOTRE PROGRAMMATION À VENIR

Vous trouverez ici les prochaines sorties prévues, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations !

Ces visites sont réservées aux habitants des quartiers de la politique de la ville.

COMÉDIE FRANÇAISE

Les Fourberies de Scapin

Entre coups de bâtons et ruses en cascades, le valet le plus célèbre du Répertoire réussit à démêler les pires situations. Après la Salle Richelieu, la Troupe repartira sur les routes de France et d’Europe avec cette grande comédie de Molière.

jeudi 2 janvier

Danse

Yoann Bourgeois

"Celui qui tombe"

104

Comment ne pas tomber dans un monde qui chute ? Une petite tribu s’affaire à la tâche, résistant aux forces physiques imposées par une immense structure de bois, en perpétuel mouvement. Celui qui tombe décentre l’humain en l’alignant sur le même plan que l’objet et tous ces corps bruts se trouvent traversés par les déséquilibres et la gravité.

samedi 11 janvier

Grand Palais

Exposition LE GRECO

Cette rétrospective est la première grande exposition jamais consacrée en France à ce génie artistique. 
 
Né en 1541 en Crète, Domenico Theotokopoulos, dit El Greco, fait son premier apprentissage dans la tradition byzantine avant de parfaire sa formation à Venise puis à Rome.

C’est cependant en Espagne que son art s’épanouit et s’implante durablement à partir de la décennie 1570. Attiré par les mirifiques promesses du chantier de l’Escorial, l’artiste importe dans la péninsule la couleur du Titien, les audaces du Tintoret et la force plastique de Michel-Ange. Cette éloquente synthèse, originale mais cohérente par rapport à sa trajectoire, donne à Greco, mort quatre ans après Caravage, une place particulière dans l’histoire de la peinture : celle du dernier grand maître de la Renaissance et du premier grand peintre du Siècle d’Or.

Ce sont les avant-gardes européennes qui, au tournant des XIXe et XXe siècles, redécouvrent Greco, éblouis par son oeuvre à la fois fougueuse et électrique, inscrivant son nom à côté du leur dans le grand livre naissant de la modernité.

mercredi 15 janvier

Théâtre de l'Odéon

Un Conte de Noël

Arnaud Desplechin

Qu’est-ce qui relie une dramaturge à succès, un mathématicien distingué par la médaille Fields, un teinturier amateur de free jazz, une femme souffrant d’une maladie de la moelle osseuse, un veuf semi-escroc et joueur un peu trop porté sur la boisson, un adolescent soigné pour troubles psychotiques ? Même question sous une autre forme : quel point commun entre une maison, des histoires, des secrets, un air, un repas, une scène et une fête ? La famille, bien sûr. En l’occurrence, celle des Vuillard, dont trois générations se retrouvent à Roubaix à l’occasion d’un Noël peu ordinaire... 

vendredi 17 janvier

Cité de la Musique

Exposition

CHARLIE CHAPLIN

L'HOMME ORCHESTRE

Confrontant l’art cinématographique de Chaplin à de nombreuses œuvres, machines, partitions et manuscrits, cette exposition restitue toute l’«  éloquence  » de son génie, dont l’influence s’étend des avant-gardes à la culture populaire. Scrutant tout ce qui, dans son oeuvre, fait «  bruit  », et «  parle  » aux yeux aussi bien qu’à l’oreille, elle montre combien la recherche d’une expression sonore et musicale catalyse son imaginaire tout entier.

mardi 22 janvier

Théâtre de Chaillot

" Family Machine"

Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna

« Partout, la famille s’organise et distribue les rôles à tenir aux membres qui la constituent. » Sur un thème universel, toujours d’actualité, Family machine offre une réjouissante variation des possibles.

vendredi 24 janvier

Musée des Arts Décoratifs

MARCHE ET DÉMARCHE.

UNE HISTOIRE DE LA CHAUSSURE

L’exposition « Marche et démarche. Une histoire de la chaussure » s’interroge sur le statut de cet accessoire indispensable du quotidien en visitant les différentes façons de marcher, du Moyen Âge à nos jours, tant en Occident que dans les cultures non européennes. Comment femmes, hommes et enfants marchent-t-il à travers le temps, les cultures et les groupes sociaux ? Près de 500 œuvres : chaussures, peintures, photographies, objets d’art, films et publicités, issues de collections publiques et privées françaises et étrangères, proposent une lecture insolite d’une pièce vestimentaire parfois anodine souvent extraordinaire.

mardi 28 janvier